Présentation — GRIMN

De GRIMN


CONTEXTE DU PROJET PILOTE


Ce projet vise à favoriser l’échange, l’application et la gestion des connaissances pour une pratique fondée sur les données probantes dans le suivi des personnes atteintes de maladies neuromusculaires (MNM). Une telle pratique est reconnue pour améliorer les services de santé et la prise en charge de la clientèle1-4. Cependant, implanter cette approche comporte un lot de défis et nécessite des structures et des mécanismes spécifiques, ainsi que des ressources humaines compétentes et impliquées1, 5-7.



Cette problématique est d’autant plus criante pour les MNM. En effet, prises individuellement, ces maladies sont considérées comme rares8, elles font l’objet de peu de publications dans le domaine de la réadaptation, chacune est unique et peu de guides de pratique existent9, 10. Une des raisons majeures de la faible diffusion de ces connaissances résulte du fait qu’elles reposent en partie sur l’expérience professionnelle des intervenants œuvrant auprès de cette clientèle11. Les connaissances découlant de l’expérience professionnelle sont difficiles à obtenir, à conserver et à diffuser de par la nature de l’information :



1. Les intervenants peuvent ignorer la valeur de leur propre expérience;

2. Les pairs ne sont pas nécessairement au courant de l’expertise de leurs collègues;

3. Une gestion des connaissances adaptée à chaque situation est souvent requise (développement ou utilisation d’outils spécifiques pour faciliter « l’extraction », la synthèse et la mise en contexte de cette connaissance, et son partage subséquent).


Il est cependant possible d’y parvenir et de développer des outils cliniques adaptés et exportables12, le tout étant facilité par une gestion des connaissances efficace. La gestion des connaissances réfère à un contexte où les connaissances sont créées, recueillies, classées, diffusées, partagées et appliquées, afin qu’elles servent de nouveau, qu’elles trouvent de nouvelles applications et qu’elles améliorent les services de santé et les pratiques professionnelles4, 13.



Lors d’une enquête réalisée en 2009 par le GRIMN, les intervenants en MNM de six CMNM du Québec ont identifié plusieurs barrières à la mise à jour des connaissances et les trois plus importantes étaient :



  • Le manque de temps (87% des répondants à l’étude);
  • Les articles scientifiques rarement mis en contexte pratique et trop complexes (46%);
  • Le manque de connaissances par rapport aux techniques et outils de recherche d’informations (36%).

    Ces barrières sont mentionnées dans plusieurs autres études1, 5, 14, 15. Il est donc important de trouver et développer des stratégies d’application des connaissances adéquates qui prennent en compte ces facteurs.



    Afin de favoriser une gestion des connaissances en MNM appropriée au contexte et qui réponde aux besoins et aux attentes, les participants à l’enquête avaient identifié des stratégies d’application des connaissances les plus souhaitables dans leur contexte : un bulletin d’information (La Minute Neuromuscle), des formations intensives, une plateforme électronique de gestion des connaissances (MNMWiki-Réadapt), des communautés de pratiques. L’enquête a permis de confirmer la pertinence et l’importance de la MNMWiki-Réadapt pour les intervenants et de mettre en place des stratégies de partage s’y intégrant ou fonctionnant parallèlement à celle-ci. De plus, la participation d’une personne dédiée à la gestion de ces stratégies d’application des connaissances, la courtière de connaissances, constitue un élément jugé indispensable pour soutenir la pratique fondée sur les données probantes et faciliter la création d’un réseau de professionnels œuvrant en MNM.




    OBJECTIFS DU PROJET PILOTE


    1. Développer et implanter la MNMWiki-Réadapt avec courtière de connaissances.

    2. Créer un réseau et favoriser une participation active des intervenants en MNM au développement des contenus (extraire l’expérience professionnelle des intervenants, en assurer la rétention et la diffusion au sein du réseau MNM).

    3. Évaluer l’utilisation de la MNMWiki-Réadapt par les intervenants ciblés, la participation active aux activités connexes (communautés de pratique, bulletin, formations) et l’impact des nouvelles connaissances sur la pratique professionnelle.

    4. Démontrer la pertinence, dans la réadaptation en MNM, d’une gestion des connaissances efficace pour améliorer les services de santé auprès de la clientèle concernée.


    Après la phase pilote, qui sera complétée à l’automne 2012, la MNMWiki-Réadapt sera ouverte à un plus grand nombre d’intervenants en MNM. L’objectif à long terme est d’assurer la pérennité de cette stratégie.




    STRATÉGIES D’APPLICATION DES CONNAISSANCES


    Diverse stratégies d’application des connaissances (AC) sont déjà en place ou sont en cours de développement afin de répondre aux attentes des intervenants en MNM. Les stratégies priorisées sont celles retenues par les intervenants lors de l’enquête. Les thèmes abordés dans ces stratégies découlent des besoins des intervenants établis lors de l’enquête. Ces besoins étaient multiples et très variés : un total de 130 thèmes ont été listés et priorisés (Élevé, Intermédiaire ou Moindre) au cours des focus groups, et certains de ces thèmes se recoupaient entre les régions. De plus, des thèmes additionnels sont ou seront ajoutés selon les demandes, puisque les besoins évoluent constamment.



    Certaines stratégies d’AC vous sont brièvement présentées ci-dessous. De plus amples informations sont disponibles via des liens qui vous dirigeront vers des pages connexes.




    Courtière de connaissances : Faciliter, dynamiser, promouvoir


    Le courtage de connaissances vise entre autres à faciliter la création de liens entre les parties prenantes sur un sujet donné, à soutenir l'utilisation des données de la recherche, à faciliter la collaboration pour la résolution de problèmes, etc.16-19.



    La courtière de connaissances n’est donc pas responsable du développement des contenus, elle vise plutôt à encourager, faciliter et soutenir la participation des personnes expertes pour développer et partager les connaissances de chaque thème abordé20, 21.




    MNMWiki-Réadapt : Collaborer, partager, perpétuer


    La MNMWiki-Réadapt présente un caractère unique, spécifique et dynamique d’interactions, de collaboration et de partage en ligne. Elle est centrée sur les besoins des intervenants et sur la mise en valeur de leurs expériences professionnelles. Elle est au cœur de l’objectif de gestion des connaissances du GRIMN, du fait même de la nature de l’information qui y est et sera regroupée, de l’intérêt porté à favoriser les échanges entre pairs et de l’importance accordée à assurer un transfert réel du contenu dans la pratique des intervenants en réadaptation. Elle visera également à assurer la rétention des savoirs implicites dans ce domaine, savoirs qui constituent une base majeure des connaissances pour les maladies ayant une prévalence faible.



    La plateforme est développée à l’aide de la technologie Wiki, une catégorie de logiciels dont l’objectif premier est de favoriser le partage d’informations par la collaboration des membres autorisés. Pendant la phase de développement et d’implantation, la MNMWiki-Réadapt est accessible aux intervenants et chercheurs en MNM du Québec. Une fois cette étape réalisée, l’accès sera ouvert à un plus vaste groupe au Canada anglais et dans la francophonie. Elle comprend plusieurs sections clés permettant une navigation simple et logique pour trouver l’information facilement. La plateforme permet de télécharger des documents, de prendre part aux activités thématiques, de participer aux échanges sur le forum de discussion, de trouver un intervenant expert pour une MNM, etc.



    Pour en savoir davantage, visiter la page Fonctionnement, qui introduit les différentes possibilités offertes par la MNMWiki-Réadapt.




    Communauté de pratique : Impliquer, coopérer, améliorer


    Les communautés de pratique (CdP) qui seront mises sur pied vivront à travers le forum de discussion de la MNMWiki-Réadapt, des échanges par courriel, des conférences téléphoniques, des résumés des échanges, etc.



    La courtière de connaissances accompagnera les intervenants à toutes les étapes afin de :
  • Faciliter l’initiation des CdP;
  • Assurer le suivi des échanges et leur évolution vers l’objectif fixé (animer les conférences téléphoniques, produire des résumés à des moments clés, etc.);
  • Produire un document final validé par les participants à la CdP et permettant de diffuser les recommandations qui découleront du processus.

    D’octobre 2011 à septembre 2012, quatre CdP seront réalisées sur des thématiques répondant aux besoins des intervenants. Ces derniers seront invités par la courtière de connaissances à joindre une CdP au moment opportun.



    CdP – Définition


    CdP – Déroulement prévu au sein de la MNMWiki-Réadapt


    Bulletin d’information : Diffuser, contacter, appartenir à un réseau


    Le bulletin La Minute Neuromuscle a été lancé en avril 2009, lors du 8e Colloque interdisciplinaire sur les maladies neuromusculaires et la sclérose latérale amyotrophique (DMC). Chaque numéro aborde un thème issu des besoins en information mentionnés par les intervenants lors de l’enquête et pouvant faire l’objet d’une présentation brève.




    RETOMBÉES ATTENDUES


    Les maladies neuromusculaires sont variées et complexes, les intervenants ont besoin d’une ressource interactive qui leur permet d’accéder facilement à une information à jour et de qualité, de partager leurs savoir-faire, de trouver des solutions communes pour résoudre des problèmes liés à leur pratique. Les retombées favoriseront une meilleure utilisation des connaissances déjà existantes en apportant des innovations dans les soins et les services par l’actualisation et le mélange des expériences.



    Ce projet, actuellement dans sa phase d’implantation (2011-2012), permettra de démontrer la pertinence de la MNMWiki-Réadapt pour en assurer ensuite la pérennité.



    </accordion>



    FINANCEMENT


    Les deux phases du projet (phase 1 : Évaluation des besoins ; phase 2 : Développement et implantation de la MNMWiki-Réadapt) sont financés par le REPAR-FRSQ, et soutenus par le CSSS de Jonquière.




    Références


    1. Salbach NM, Jaglal SB, Korner-Bitensky N, Rappolt S, Davis D. Practitioner and organizational barriers to evidence-based practice of physical therapists for people with stroke. Phys Ther 2007;87:1284-303; discussion 304-306.

    2. Bondoc S, Burkhardt A. Evidence-based practice and outcomes management in occupational therapy. OT Practice 2004;9:CE 1-8.

    3. Tolson D, Booth JO, Lowndes A. Achieving evidence-based nursing practice: impact of the Caledonian Development Model. Journal of Nursing Management 2008;16:682-91.

    4. Straus S, Tetroe J, Graham ID. Knowledge Translation in Health Care - Moving from Evidence to Practice. Chichester (UK): Wiley-Blackwell / BMJ Books; 2009.

    5. Straus S, Haynes RB. Managing evidence-based knowledge: the need for reliable, relevant and readable resources. CMAJ: Canadian Medical Association Journal 2009;180:942-5.

    6. Childs GM. Finding Evidence-Based Practice Information. Physical & Occupational Therapy In Pediatrics 2009;29:337 - 44.

    7. French B, Thomas L, Baker P, Burton C, Pennington L, Roddam H. What can management theories offer evidence-based practice? A comparative analysis of measurement tools for organisational context. Implementation Science 2009;4.

    8. Lamoril J, Bogard M, Ameziane N, Deybach J-C, Bouizegarène P. Les maladies rares (ou orphelines) : organisation générale de leur prise en charge en 2007. Immuno-analyse et biologie spécialisée 2007;22:282-97.

    9. NIH Burden Disease Committee. NIH Burden of Muscle Diseases Workshop. Bethesda, Washington; 2005.

    10. van Engelen BG, Eymard B, Wilcox D. 123rd ENMC International Workshop: management and therapy in myotonic dystrophy, 6-8 February 2004, Naarden, The Netherlands. Neuromuscul Disord 2005;15:389-94.

    11. Ayme S, Rath A, Thibaudeau V, Urbero B, Fonteny V, Levi-Strauss M. Maladies rares : quelles sources d'information pour les professionnels de santé et les malades ? Réanimation 2007;16:276-80.

    12. Gagnon C, Noreau L, Moxley RT, et al. Towards an integrative approach to the management of myotonic dystrophy type 1. J Neurol Neurosurg Psychiatry 2007;78:800-6.

    13. Landry R, Amara N, Pablos-Mendes A, Shademani R, Gold I. The knowledge-value chain: A conceptual framework for knowledge translation in health. Bull World Health Organ 2006;84:597-602.

    14. Kajermo KN, Undén M, Gardulf A, et al. Predictors of nurses' perceptions of barriers to research utilization. Journal of Nursing Management 2008;16:305-14.

    15. Brown CE, Wickline MA, Ecoff L, Glaser D. Nursing practice, knowledge, attitudes and perceived barriers to evidence-based practice at an academic medical center. Journal of Advanced Nursing 2009;65:371-81.

    16. Dobbins M, Robeson P, Ciliska D, et al. A description of a knowledge broker role implemented as part of a randomized controlled trial evaluating three knowledge translation strategies. Implementation Science 2009;4:23.

    17. Fondation canadienne de la recherche sur les services de santé. La théorie et la pratique du courtage de connaissances dans le système de santé canadien. Ottawa: FCRSS; 2005.

    18. Wilson M, Lavis J, Travers R, Rourke S. Community-based knowledge transfer and exchange: Helping community-based organizations link research to action. Implementation Science 2010;5:33.

    19. Institute of Health Services and Policy Research. Evidence in action, acting on evidence: A casebook of health services and policy research knowledge translation stories. Ottawa: CIHR; 2006.

    20. Shaxson L, Gwyn E. Developing a strategy for knowledge translation and brokering in public policymaking. In: Workshop on Knowledge Translation and Brokering. Montréal; 2010:1-7.

    21. Michaels S. Matching knowledge brokering strategies to environmental policy problems and settings. Environmental Science & Policy 2009;12:994-1011.






  • Utilisateur(s) connecté(s):   Utilisateurs 0   Invités 1   Administrateurs 0
     




    <
    Mars 2019
    >
    DLMMJVS
    12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31